Retour vers l'accueil des salles / Retour vers l'accueil général du site

Bobino

Fiche technique : Photo :
Nom : Bobino puis Bobin'O depuis 2006.
Créé en 1812
Architecte :
Adresse : 20 rue de la Gaîté 75014 PARIS
Contenance : 1100 places jusqu'en 1985 puis 614 places depuis sa reconstruction
Téléphone : 01 43 27 75 75
Fax : 01 43 27 72 27
Site :
Direction : Philippe Bouvard jusqu'en 2006, puis le producteur Gérard Louvin

Façade du 20 rue de la Gaîté
Histoire : A l'affiche :
Ce music-hall doit son nom à un clown-magicien italien du 19ème siècle : Bobino, qui créa rue du Maine la Baraque à Bobino en 1812. Celle-ci déménage rue Madame en 1816 sous le nom Théâtre du Luxembourg. La salle est détruite en 1868, puis reconstruite en 1873, 20 rue de la Gaîté, à la place du café des Mille Colonnes, sous le nom Les Folies Bobino. Tout d'abord guinguette, la salle devient café concert (caf'conc') vers les années 1880. Puis après la première guerre, elle devient music-hall et reçoit les grandes stars de l'époque : Damia, Fernandel, Lucienne Boyer, Georgius,... Après la seconde guerre mondiale, la salle, qui compte alors près de 1100 places, devient un tremplin de la chanson : de Brassens à Gréco, elle ouvre sa scène aux plus grands artistes de l'après guerre. A la mort de son gérant, Félix Vitry, en 1973, Bobino tombe un peu dans l'oubli. Il faut attendre les années 80 pour que la programmation fasse parler de ce lieu mythique: Renaud ou Reggiani y chante et y font un "tabac", mais aussi les comiques Coluche, Bedos ou Le Luron,...
Mais en 1983, une mauvaise gestion financière de la salle provoque sa fermeture puis sa destruction en 1985. Reconstruit en 1987 en boîte de nuit, Bobino redevient salle de spectacle en 1991 sous le nom de Studio Bobino. Elle assure encore sa fonction première musicale, mais se consacre aussi au théâtre. Bobino est loin de conserver son aura et sa notoriété.
En 2006, c'es le producteur Gérard Louvin qui rachète Bobin'O (munelle appelation) à Philippe Bouvard. Il souhaite en faire un haut-lieu de la nuit parisienne, à la fois restaurant, cabaret, boite de nuit et de spectacle.

JUSQU'AU 13 NOVEMBRE : Les Marmottes (théâtre pour enfants)
JUSQU'EN JANVIER 2006 :
Trop c'est trop pièce d'Yvan Varco avec Georges Beller

Gérard Louvin prépare la saison 2006-2007 sous un angle nouveau. A suivre....

Liens : Bibliographie :
Pas de lien officiel à ma connaissance. Pas d'ouvrage.

Copyright SeB pour http://www.chansonfrancaise.net novembre 2005 - octobre 2007